Alimentation et grossesse

Les femmes enceintes voient leur corps changer jour après jour, au fur et à mesure que le fœtus, puis le bébé, grandissent. Soumises à quelques contraintes d’ordre médical (diabète gestationnel, hypertension artérielle, phlébite, etc.), elles sont également contraintes en ce qui concerne la nourriture, car si certains aliments leur sont déconseillés, d’autres leur sont carrément interdits.

Quelques conseils pratiques

Il est conseillé de manger 3 repas par jour et de prendre 2 à 3 collations par jour, collations qui peuvent consister en un yogourt, un fruit, une compote de fruits, etc. Pour les femmes végétariennes, nul besoin de changer leur façon de manger, mais il faut faire attention à consommer suffisamment d’aliments ou de boissons contenant des vitamines et des nutriments, esssentiels pour la santé du bébé.

On dit souvent que les femmes enceintes doivent manger pour 2, ce qui ne signifie pas manger deux fois plus, mais deux fois mieux. En effet, il faut faire attention à la qualité des aliments consommés, à leur variété et aussi à la quantité naturellement. (source : Lovely Baby)

 

Aliments permis et conseillés

Tout d’abord, il faut savoir que certains nutriments et vitamines sont essentiels pour la bonne santé de la mère et de l’enfant. Ainsi, le calcium, la vitamine D, l’iode et le fer sont indispensables.

Les fruits sont à consommer sans modération, tout comme le poisson, qui apporte de nombreuses vitamines, des omégas 3 et de l’iode. Il est également conseillé de consommer des fibres et des céréales, car elles donnent de l’énergie, facilitent la digestion et évitent la constipation.

 

Aliments à éviter

Comme dit plus haut, certains aliments ou boissons sont déconseillés, voire même interdits. Les boissons comme le thé, le café ou le coca-cola sont à limiter, tout comme le beurre et l’huile, les sucreries et pâtisseries, le chocolat.

L’alcool et la cigarette sont à proscrire absolument, car cela peut avoir des dommages irréversibles sur la santé du bébé. Les aliments à éviter sont les suivants : sauce de soja et aliments à base de soja, sushis et poissons crus, les fromages au lait cru, le foie et les produits à base de foie, les plats trop épicés, trop assaisonnés ou trop riches en graisse, les cacahuètes, les édulcorants, la viande crue.

 

Aliments bons pour le bébé

Comme le bébé se nourrit de ce que sa mère consomme, il est primordial de lui apporter une alimentation équilibrée et variée. Les femmes enceintes peuvent donc consommer des glucides à volonté, présents dans les féculents, dans les légumes secs, les pommes de terre, ainsi que les fruits.

Il est également conseillé de consommer des végétaux, présents dans les fruits et légumes, ainsi que des protéines. Deux types de protéines sont distinguées : ceux d’origine animale (viandes, poissons, œufs, jambon, laitages) et ceux d’origine végétale (pain, céréales, légumes secs, etc.). Enfin, les lipides doivent être consommés avec parcimonie ; ils sont présents dans les huiles d’olive ou de colza.



Les derniers articles