Quelles garanties pour un aspirateur ?

Au moment de faire l’acquisition d’un aspirateur, celui-ci est couvert par une assurance. Bien souvent cette garantie s’étale sur une période qui peut aller jusqu’à deux ans selon le modèle choisi. Mais, une des erreurs que font la plupart des consommateurs est de ne pas se renseigner sur les parties qui sont couvertes par celle-ci.

Au moment de faire l’acquisition d’un aspirateur, celui-ci est couvert par une assurance. Bien souvent cette garantie s’étale sur une période qui peut aller jusqu’à deux ans selon le modèle choisi. Mais, une des erreurs que font la plupart des consommateurs est de ne pas se renseigner sur les parties qui sont couvertes par celle-ci.

Les parties qui sont généralement couvertes

Les aspirateurs sont couverts par plusieurs types de garanties. La première est la garantie constructrice, mais elle n’est pas obligatoire. Donc, cela va dépendre du fabricant. La seconde est la garantie commerciale et elle n’est pas obligatoire non plus, mais elle peut être offerte par le vendeur. La troisième est par contre obligatoire et il s’agit de la garantie légale.

Ces trois couvertures ont pour but de couvrir les réparations et les remplacements éventuels de votre appareil. Et s’il arrive qu’il y ait un défaut de fonctionnement pendant la période de couverture, il vous faudra entrer en contact avec le vendeur ou le fabricant pour connaitre la marche à suivre.

Il est donc primordial de bien vous renseigner sur la période de garantie qui varie généralement entre un an à cinq ans. Toutefois, il est important de savoir que cette couverture ne va pas vous être utile s’il y a un dégât accidentel, une mauvaise utilisation, un manque d’entretien ou encore une réparation ne fait par une personne autre qu’une personne de l’agence.

Les garanties qui sont offertes

Si au moment de votre achat, vous obtenez une garantie du constructeur, elle pourra vous être utile s’il y a un problème. Vous n’aurez donc pas besoin de passer par le vendeur, mais vous pourrez prendre contact avec le fabricant. Mais il vaut bien bien s’informer sur les formalités, car dans certains cas les frais de port et la main d’œuvre peut ne pas être pris en charge par ce dernier. Par mesure de précaution, il vaudrait mieux enregistrer son appareil sur internet.

Par contre si vous avez une garantie offerte par le vendeur, il va couvrir votre aspirateur pendant une période variant entre six mois et deux ans. Bien souvent le revendeur va simplement s’engager à prendre en charge les réparations ou le remplacement de l’appareil.

Et la garantie légale impose quant à elle au vendeur de prendre en charge les réparations et le remplacement de l’appareil s’il y a des vices cachés qui causent des dysfonctionnements de l’aspirateur.

S’il arrive par exemple que votre appareil tombe en panne dans une période de six mois et s’il y a un défaut, il sera de la responsabilité du vendeur de faire les réparations nécessaires. Le vendeur aura aussi la responsabilité de remplacer l’aspirateur s’il est prouvé qu’il y a un défaut de fabrication si l’achat date entre sept mois et deux ans.


Article publié le 13 - 06 - 2017 par Dodwan dans la categorie: > maison

Share on Google+