Changement Amortisseur AR

Changement Amortisseur AR

23 janvier 2020 0 Par Amine

Les amortisseurs sont conçus pour absorber les chocs lorsque la voiture roule sur un trou ou sur une bosse. Ils une bonne adhérence des pneus à la route. Grâce à ce dispositif, ceux qui sont assis dans l’habitacle sont épargnés des secousses et des vibrations. Mais ces pièces s’usent au fil du kilométrage. Tout comme l’amortisseur AV, l’amortisseur AR doit être changé en cas d’usure. Voici quelques points essentiels à connaitre avant de procéder à cette opération.

Différence entre amortisseur arrière et amortisseur avant

Les amortisseurs avant sont en lien avec les roues motrices du véhicule. Du coup, sur une traction, ils subissent plus de contraintes au freinage et à l’accélération. C’est tout à fait normal qu’ils s’usent plus vite que les amortisseurs arrière. Ces derniers sont généralement plus souples et se détériorent moins vite. Mais, quel que soit leur emplacement, ils sont très sollicités sur la route (près de 5 000 fois par kilomètre). Le remplacement d’amortisseur s’impose alors lorsque celui-ci devient HS. Confiez le remplacement de votre amortisseur AR et AV à un professionnel formé. Avec un comparateur de garages automobiles, vous trouverez des mécaniciens compétents qui effectuent le remplacement pour votre véhicule.

Quand changer l’amortisseur arrière ?

Les constructeurs recommandent de changer les amortisseurs lorsqu’ils remplissent 150 000 km. Déjà, il faut noter donc le moment du dernier remplacement. L’autre problème réside dans le fait qu’il n’existe pas de témoin d’usure sur le tableau de bord. C’est au conducteur de rester très attentif à l’état de son système de suspension. Certains phénomènes peuvent indiquer un problème au niveau des amortisseurs :

  • des bruits de claquement lors de passages de nids de poule ou de dos-d’âne,
  • présence d’à-coups et d’effets de rebond ressentis dans l’habitacle,
  • mauvaise tenus de route,
  • augmentation de distance de freinage.

 Pourquoi changer les amortisseurs arrière ?

Rouler avec des amortisseurs défectueux endommage d’autres pièces de la voiture. Il accélère l’usure des pneus. L’usure de l’amortisseur provoque aussi le déséquilibre de roues. D’où la nécessité d’effectuer un équilibrage de roue et vérifier le parallélisme et géométrie des pneus après changement d’amortisseur. En plus de cela, un amortisseur HS provoque de l’inconfort et altère la conduite. De ce fait, le conducteur se fatigue très vite. Le rallongement de distance de freinage peut provoquer un accident.

Nos conseils pour préserver vos amortisseurs

Afin de vous aider à garder vos amortisseurs en bon état le plus longtemps possibles, voici nos conseils :

  • Adoptez une conduite souple : ralentissez lorsque vous devez franchir un obstacle ou rouler sur une route cahoteuse. Évitez les pièges de la route autant que possible et avec sang-froid. Abordez les ralentisseurs avec douceur.
  • Faites vérifier vos amortisseurs tous les ans ou tous les 20 000 km.
  • Optez pour des amortisseurs de meilleure qualité et adaptés au système de suspension de votre voiture.
  • Soyez attentif aux bruits et claquements entendus lors de prise de virage et de créneaux.
  • Changer les amortisseurs par pair pour préserver l’équilibre de votre voiture.